Workshop en Norvège avec Guyton Mundy, Rebecca Lee & Jonas Dalhgren – 7 au 9 septembre 2018

Workshop en Norvège avec Guyton Mundy, Rebecca Lee & Jonas Dalhgren – 7 au 9 septembre 2018

… Comme le dit le célèbre dicton « jamais deux sans trois », voici le récit de notre 3e week-end de danse de l’été 2018!

Tout passionné de Line Dance qui se respecte connaît le chorégraphe américain Guyton Mundy…. Si vous ne savez pas de qui il s’agit, c’est un homme de près de 50 ans qui se distingue sur les pistes de danse par un bonnet et des lunettes de soleil. C’est un danseur au style Funky qui a apporté énormément à l’univers que nous partageons grâce à l’originalité de ses chorégraphies et aux mouvements toujours plus funs qu’il nous a proposé durant ces 15 dernières années….

… Si vous ne savez toujours pas de qui il s’agit, peut être qu’en vous citant : Undefeated, Do Something Crazy, Sound Of Silence, Jump In Da Line, Lazy, My A.D.D., Roomba, Round & Round, Take Me To Church… cela vous parlera d’avantage!

… Bref, il y a deux ans, Guyton a annoncé sa décision de clore le chapitre « line dance » de sa vie, pour se consacrer à d’autres projets personnels. Ses derniers workshops devaient avoir lieu en fin 2017…

Malheureusement (ou heureusement), un club en Norvège, qui organisait l’un des derniers évènements en 2017, s’est vu contraint de l’annuler en dernière minute car l’ouragan Irma se dirigeait vers la Floride (là où habite Guyton) et se montrait très menaçant…

Le workshop a alors été décalé d’une année…

Nous voilà donc lancés pour un périple en Norvège en ce vendredi 7 septembre 2018… En effet, avec Christine, Karine, Anaïs des Sensations Line Dance, et René (des Wild Wild Dancers), nous nous sommes dit que nous ne pouvions pas louper une dernière occasion de revoir ce monument de la danse. Nous voici donc à l’aéroport d’ Entzheim, à 6h45 du matin, prêts à décoller.

Après une escale à Amsterdam, nous atterrissons à l’aéroport de Sandefjord (à 2h d’Oslo) et nous nous rendons compte que nous ne sommes pas dans l’aéroport dans lequel nous pensions atterrir (c’est ballot!), mais dans un petit aéroport comme celui de Strasbourg situé à une 100aine de km d’Oslo!

Par chance, nous avons pu échanger le lieu de mise à disposition de notre voiture de location à l’agence et nous sommes partis pour la ville de Moss. Après une demi heure de voiture, nous arrivons sur un petit port et réalisons que nous devons prendre le ferry pour traverser la Mer du Nord et arriver directement à destination! Donc en une journée, nous avons voyagé dans les airs, sur terre et sur la mer…

Installés dans un superbe hôtel à Moss, nous nous rendons directement sur les lieux du workshop et sommes accueillis chaleureusement par Anette et les Wild Horse Line Dancers. Guyton, Rebecca et Jonas étaient déjà présents et un premier atelier de danse venait de débuter.

Nous passons une première soirée très agréable, dans un entrepôt redécoré, et dans un cadre restreint (une centaine de danseurs environ). Nous avons la chance de discuter avec chacun des chorégraphes, quelques amis Danois et en profitons aussi pour discuter avec quelques Norvégiens… La linedance n’a pas de frontières (si l’on parle l’anglais), et c’est aussi l’une des choses que nous apprécions lors de nos déplacements…

Samedi, nous sommes frais (si l’on peut dire) et dispos pour une journée d’apprentissage de danses. Au programme nous avons appris Level Up (Rebecca), Need You Now (Jonas), Can’t Handle Me (Guyton), No Apology (Rebecca), I’m No Saint (Jonas), Sanctify (Rebecca) et pour finir en beauté, Guyton et Rebecca nous ont enseigné Me, U & The Dancefloor.

Avant la soirée, nous avons été conviés à un « Apéro Norvégien », ou Danois… enfin… un apéro bien arrosé, chez Conni avec les chorégraphes et quelques autres personnes qui venaient d’ici et d’ailleurs. A chaque »Skãl », un shooter avalé… Nous n’avons pas tenu la course très longtemps nous autres Français, car nous tenions à danser encore en ligne pendant la soirée … Mais nous avons passé un bon moment et bien ri!

La soirée sur le thème Streetdance, animée par DJ Stephan nous a beaucoup plu et nous a permit de danser certaines nouveautés comme Groovy Love (enseignée tout récemment chez Dylan), les danses du workshop, mais aussi quelques danses plus anciennes. Un bon mélange qui a fait l’unanimité.

En fin de soirée, nous avons fait nos au-revoir aux chorégraphes et nous avons souhaité bon vent à Guyton. Nous étions tristes de savoir que c’était sûrement la dernière fois que nous avions partagé la piste de danse avec lui.

De retour à l’hôtel, nous n’avons pas veillé trop tard car la journée du dimanche n’allait pas être de tout repos avec le retour à Strasbourg.

Dimanche, nous n’avons pas participé aux derniers workshops (nous connaissions déjà l’une des deux dernières danses du programme). Nous avons donc rebroussé chemin en direction de l’ aéroport où nous avons fait quelques arrêts  afin de visiter un peu la Norvège et pour s’imprégner également de la culture « Viking ». Nous n’avons pas croisé Ragnar Lothbrook, ni Harald à la dent bleue (il aurait fallu remonter le temps pour cela). La météo était à la grisaille et il y avait une alternance d’averses durant tout le week-end. Mais étrangement, à chaque fois que nous devions mettre les pieds à l’extérieur, la pluie cessait de tomber…

De retour à Strasbourg dimanche soir, nous sommes épuisés d’avoir parcouru tant de kilomètres en si peu de jours, mais enchantés d’avoir pu participer à cet évènement.

C’était peut-être le dernier séjour de danse pour cette année, mais nous ne manquerons pas de vous raconter nos prochaines aventures!

A très bientôt!

 

 

 

No Comments

Post A Comment